PHOTOS



Séance de Clôture



Remise du Prix Lumière
à Clint Eastwood



Les invités


 
Soirée d'Ouverture 



Le Village Festival


Expo Jerry Schatzberg


VIDEOS



A bout portant de Don Siegel



Pale Rider
de Clint Eastwood


Sur la route de Madison

de Clint Eastwood



Le Bon, la brute et le truand

de Sergio Leone


Il était une fois dans l'Ouest

de Sergio Leone


Il était une fois en Amérique
de Sergio Leone


Tous les films sont présentés en version originale sous-titrée

Emotion Picture

 

Sterling Hayden Sterling Hayden : entre Conrad et London

 

Chose peu connue, Sterling Hayden, acteur mythique (Johnny Guitare, Quand la ville dort, L'Ultime Razzia, Docteur Folamour) et personnalité à facettes, a écrit deux livres : Wanderer consacré à la période de la chasse aux sorcières et Voyage, roman maritime et initiatique sur fond de politique sur sa vision du déclin de "l'american dream", suite à la défaite démocrate à l'élection présidentielle américaine de 1896. C’est la traduction de ce monument de 800 pages qui paraît aujourd’hui chez Rivages.
 
Hayden mit dix ans à écrire cet ouvrage, véritable testament d'un humaniste affirmé. Voyage est à la fois le cri du coeur d'un idéaliste révolté par les dérives du capitalisme américain et le chant du cygne d'un marin romantique, amoureux invétéré de la mer.
L’histoire : Etats-Unis, 1896 : les républicains de McKinley et l'alliance démocrate-populiste, emmenée par Bryan, s'écharpent pour la présidence. A Freeport dans le Maine, les rabatteurs recrutent des marins fauchés ou assommés par l'alcool pour appareiller le dernier-né de la compagnie maritime de Banning Blanchard, le Neptune's Car, un quatre-mâts barque titanesque qui doit rallier San Francisco via le Cap Horn. Parallèlement, la fille de Blanchard embarque à bord du yacht l'Atalanta, à destination du Japon, où, entre mille futilités, on est persuadé d'effectuer des observations scientifiques importantes. Voyage télescope ces deux mondes, l'un qui vire rapidement à l'enfer ; l'autre où règnent le luxe et l'indolence.

Voir le site

Sterling Hayden, 1947 Sterling Hayden sur un bateau, 1952
Sterling Hayden, 1947 et Sterling Hayden sur un bateau, 1952 © DR / Coll. Institut Lumière


Couverture du livre "Voyage"
Couverture du livre Voyage © Rivages/Payot

30/06/09

 

 

Retour

GROS PLAN SUR LES FILMS



 > La séance du jour

EN SAVOIR PLUS



 > Lire la suite

RÉTROSPECTIVES

IL ÉTAIT UNE FOIS
SERGIO LEON
E



 > Lire la suite

INVITÉ D'HONNEUR :
CLINT EASTWOOD



 > Lire la suite

DON SIEGEL



 > Lire la suite

SHIN SANG-OK,
L'EMPEREUR DE CORÉE



 > Lire la suite

EDDIE MULLER :
THE ART OF NOIR



 > Lire la suite

SUBLIMES MOMENTS
DU MUET



 > Lire la suite

RETROUVÉS, RESTAURÉS, À NOUVEAU SUR GRAND ÉCRAN  !



 > Lire la suite

RENDEZ-VOUS



 > Lire la suite

ACTUS

  Emotion Picture

 > La suite


  Forum

 > La suite


  Rois du dvd

  > La suite


  Ils nous font rire

  > La suite

 

SÉANCES SCOLAIRES



 > Lire la suite

À PROPOS DU FESTIVAL


 
> Lire la suite